Raymond Depardon au Grand Palais

depardon

“Le Grand Palais consacre une exposition à la photographie en couleur dans l’œuvre de Raymond Depardon, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui et réalisée en étroite collaboration avec l’artiste. Pour cette exposition, l’artiste a voyagé en Afrique, aux USA, et en Amérique du Sud: photographiant des sujets qui lui sont chers: les grands espaces et la solitude des villes. L’exposition qui réunit plus de 150 photographies dont la plus grande partie est inédite, est la plus importante jamais consacrée à la couleur chez Depardon.”

C’est dans une aile du grand palais que se déroule l’exposition, le jour de notre visite (samedi 17 h) c’est assez calme au niveau de la file d’attente, de toute façon maintenant nous prenons l’option coupe file mais pour les autres seulement quelques minutes d’attente. Il faut dire que les touristes et les parisiens sont déjà dans la ferveur (ou la folie des courses de Noël). La dernière exposition que nous avions vu sur Depardon c’était à la BNF (La France de Raymond Depardon) – cette fois ci c’est la couleur qui crée le lien entre les photos exposées. Voyage dans des décennies, des continents et des ambiances complètement différentes. Qu’il y a t-il de commun entre une rue de Glasgow des années 80 et la devanture d’un boutique de vêtements aujourd’hui en Ethiopie, peut-être une photo  que personne n’ose prendre car trop banale.

A l”intérieur d’une immense salle, les photos se succèdent par thème mais sans vraiment de cohérence chronologique, une annotation sous chaque photo (mais pourquoi les avoir mis au niveau du sol ?) informe sur le lieu et la date. Alors que l’exposition débute sur des petits formats , la seconde partie nous dévoile des très grands formats.

Juste un petit bémol concernant la scénographie qui ne créé pas de fluidité dans la visite….

Une exposition donc à voir pour les couleurs de Depardon et pour découvrir aussi celui qui a  était choisi pour faire le portrait officiel du président Hollande (mais je ne suis pas sûr que cela soit un argument très porteur en ce moment).

Le catalogue de l’exposition (29 €) permet de découvrir  beaucoup d’anecdotes concernant les prises de vues et sa relation à la couleur, donc je vous le recommande vivement.

14 Novembre 2013 – 10 Février 2014

Tous les jours de 10h à 20h, sauf le mardi

Nocturnes jusqu’à 22h le mercredi

Vacances de Noël du 21 décembre au 4 janvier : Tous les jours de 9h à 22h, sauf le mardi

Plein : 11€
Réduit : 8€ (16-25 ans, demandeur d’emploi, famille nombreuse)
Tribu : 30€ (groupe de 4 payants composé d’au moins 2 jeunes de 16 à 25 ans)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s