La Croatie (3eme étape) – Zadar

En arrivant à Zadar notre 3eme étape nous faisons connaissance avec une forteresse en bord de mer qui abrite la vieille ville émaillée de vestiges romains, d’églises médiévales, de cafés cosmopolites, mais surtout une ville qui n ‘est pas uniquement tournée vers le tourisme, car ici les hôtels sont encore rares même si depuis quelques années l’offre se développe.

Pour notre séjour de 2 nuits nous avons choisi  l’hôtel Vénéra il est indiqué sur la plupart des guides comme une pension de famille correcte. Je me rappelle notre arrivée et la patronne nous décrivant nos chambres comme les plus belles car au 3eme et dernier étage. Disons que si on  excepte une insonorisation inexistante, une chambre de la taille d’une cabine de bateau mais meublée comme un 50 m² , nous avions des belles chambres. Zadar est une ville avec des rues étroites donc le week-end difficile de trouver une rue calme.

La ville se découvre en flânant avec une belle balade en bord de mer qui se termine pour tous sur les deux principales curiosités de la ville : L’Orgue marin, un système de tuyau et de soufflets installé dans les marches en pierre ajourées qui s’enfoncent dans la mer et qui émet des  soupirs au gré des appels d’airs des mouvements de la mer. Juste à côté  le “Salut au soleil” un disque de 22 m de diamètre garni de 300 plaques de verre qui emmagasine l’énergie solaire la journée  et dès la nuit tombée offre un spectacle lumineux.

Après avoir parcouru la ville , évidemment il faut se restaurer donc nous avons testé Na po ure (Spire Brusine 8) une cuisine familiale  sans prétention mais délicieuse et toujours accompagné par une bouteille de vin croate dont nous avons découvert l’existence avec bonheur (surtout que les prix des bouteilles même au resto  dépassait à peine les 5 euros).

Pour les fanas de baignade , ici on pose sa serviette directement sur la promenade avant de descendre par des échelles, sinon les plages sont petites et en dehors de la vieille ville.

C’est aussi à Zadar que nous allons quasiment dire au revoir à la pluie et au ciel gris (enfin !!).  Nous avons également choisi  cette ville car des bus la relie à Sibenik proche du parc de Krka (keurka  en roulant le R !!)environ 1h30 de trajet. Lors de notre visite (un dimanche) pas de bus entre Sibenik et Krka mais des taxis vous y emmène en 20 minutes pour quelques euros.

Pour ceux qui arrivent à la gare routière de Zadar, si vous êtes logés dans la vieille ville environ 20 minutes de marche (à un bon rythme), pour les moins courageux des taxis vous y attendent, sans oublier comme dans la plupart des gares routières en Croatie , quelques restos pour prendre un petit déjeuner et un comptoir pour faire du change.

Pour visiter Zadar une grosse demi-journée est suffisante sans compter évidement la pause baignade.

La semaine prochaine nous prendrons la direction de Krka pour découvrir une nouvelle facette de la nature Croate (que d’eau !!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s