En route 2015…Arroue -Ostabatt 21 km (Etape 9) © Jacotte

IMG_20150829_180257

Je ne suis pas sûre de vous faire un billet long et cohérent ce soir, je vais faire de mon mieux mais je suis détruite là tout de suite maintenant.
Nous avons fini l’étape sous 47 au soleil, 37 à l’ombre (le premier qui me dit qu’il ne fait jamais beau dans le Pays Basque, je ne donne pas cher de son matricule, tenez le pour dit), j’ai mis 3 heures à faire les derniers kilomètres, ma triplette, une demie-heure de moins.
J’ai voulu faire une sieste mais le sort s’acharnait après moi, un troupeau de vaches m’a dégagé de mon pré ombragé.

Je ne sais pas si j’avais, si nous avions eu déjà si chaud sur le Chemin, je ne crois pas.
A 10h30 ce matin, nous avions déjà 29…si l’aiguille de la balance ne penche pas à gauche au retour, je ne donne pas cher de sa peau. Eliminer toutes ses toxines piur zéro gramme en moins, y a un moment où ca énerve un poil.
Qu’on soit d’accord, je ne fais pas Le Chemin pour perdre du poids mais à transpirer à grosses gouttes comme aujourd’hui, j’voudrais bien que ça paye…
Je n’ai jamais autant bu d’eau non plus, mes camarades, tout pareil.
6 litres d’eau sur ma journée, j’ai battu mon record…
C’était pourtant une très jolie étape, Pays Basque mon amour, je t’aime toujours autant, mais fais moi grâce d’un peu de fraicheur pour demain.
Jusqu’à 13 heures, cela a été supportable, …et je n’ose pas penser â la même étape au début d’en avant route 3…
Aujourd’hui, on avait les jambes, c’est la chaleur qui nous a tué…mais la tête qui nous a fait mettre un pied devant l’autre.

Vous dire que notre étape du jour Ostabat, c’est la croisée de 3 des 4 chemins français, les pèlerins des voies de Vézelay, de Tours et du Puy en Velay se retrouve dans ce village de 20 habitants l’hiver.
Un village basque resté dans son jus comme notre gîte, vieille bâtisse de 300 ans.
Nous dormons sous les toits…au deuxième étage…la pause pipi du milieu de nuit va être épique…je le sens…c’était pas le jour de nous coller si haut…après avoir bu 6 litres.
Pourvu qu’on dorme pour récupérer un peu…
Demain, St Jean Pied de Port, dernière étape française.
La photo du jour : le soleil, rien à dire de plus, vous avez bien compris pourquoi après avoir lu les lignes précédentes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s