En route 2015….Zubiri – Villara 16 kms (Etape 13) © Jacotte

received_913155118765342
Petite étape parce qu’on ne voulait pas dormir à Pampelune…trop grande ville pour des Pèlerins…habitués au calme du Chemin.
Quoique le calme est tout relatif…Depuis que nous avons quitté Saint Jean Pied de Port…
nous retrouvons chaque matin, la cohue caractéristique du tronçon Le Puy en Velay – Conques, la partie la plus frequentée du Chemin français.
Et je pense que nous ressentons chaque jour ce que peuvent ressentir les étrangers quand ils cheminent sur nos sentiers, nous rencontrons des centaines de personnes, dans un pays qui nous est étranger, dont on ne comprends pas la langue et qui eux se comprennent parfaitement.
Sentiment étrange à vivre mais salutaire pour être de parfaits hôtes quand nous serons de retour â la maison.
Depuis 3 jours, chaque matin, c’est une succession de Ola, Buene Camino…
Le débit se tarit en fin de matinée car chaque pays a ses heures de pauses déjeuner, chacun s’éparpille.
Ce matin, malgré un depart aux aurores, c’était un peu l’encombrement d’un week-end prolongé au mois de Mai en France.
Ça pause aussi un souci de logistique,par rapport au début, il faut désormais anticiper sa pause pipi, on ne peut plus s’arrêter au débotté dès que l’envie s’en fait sentir…je suis un peu chanceuse sur ce coup là car je fais pipi plus vite que mon ombre et sans défaire mon sac à dos mais ce n’est pas le cas de mes petites camarades.
Des petits détails mais qui sont notre quotidien.
Cette joyeuse faune cosmopolite permet tout de même de nous faire pratiquer l’anglais à outrance…plutôt du franglais pour moi et mon accent désastreux mais on arrive â communiquer et c’est bien ça le principal.
C’est là qu’on se rend compte que pour la plupart des non-européens, le Chemin commence à Saint Jean Pied de Port, ils ne connaissent d’aucune sorte le Puy en Velay, ceci est valable surtout pour ceux du continent américain.
Étonnant pour nous mais une réalité.
Ce matin, un petit moment délicieux m’a été offert par Terry un texan…me dire que j’étais la Jackie Kennedy du Chemin parce que je marchais en robe…
Physiquement j’en suis tellement loin que ça prêtait à sourire mais c’était une vraie gentillesse, c’était chouette.
La Navarre se découvre et va bien à nos jambes. Étape parfaite sous une petite vingtaine de degrés…des traversées de villages, des cheminements vallonnés comme il faut, que du bonheur…
Le bémol : toutes les chapelles et les églises sont fermées…
On commence à sentir qu’on va être en roue libre jusqu’à dimanche…
La photo du jour : paysages et pause gourmande de ces dernières heures.

Une réflexion sur “En route 2015….Zubiri – Villara 16 kms (Etape 13) © Jacotte

  1. Il est bon d avoir l esprit du pèlerin sans laisser ces amis sur le chemin????
    Il vaut mieux être que paraître sur le chemin car il est long et demain est un autre jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s